NL / FR

Assemblage de la piscine

Il faudra tout d’abord procéder au terrassement. L’excavation devra, de toutes parts, excéder de 60 cm la superficie de la piscine. Ensuite, on entamera l’assemblage par le coulage d’une couche de béton sur le fond de la piscine. Après deux jours de séchage, vous pourrez commencer à monter les parois en acier. Les panneaux sur mesure sont vissés l’un à l’autre avec des boulons et des écrous. Ceci ne requiert aucune expertise particulière. Après l’assemblage, il faudra procéder à l’installation des canaux d’aspiration et d’injection. Les évidements pour ces canaux sont préfabriqués et donc très faciles à installer.
Après l’installation minutieuse de la tuyauterie, on passera à l’étape suivante : la pose d’un liner de qualité qui assurera une étanchéité parfaite. Comme pour les piscines en béton, ce liner est livré sur mesure et soudé machinalement pour garantir des joints ultra résistants. Cette façon de procéder requiert un minimum de manipulations lors de la pose afin de garantir un résultat parfaitement uniforme. Finalement, on installera le local technique. Le filtre, la pompe et le traitement de l’ eau peuvent, le cas échéant, être complétés par des appareils techniques supplémentaires tels qu’une pompe à chaleur.

Pour terminer, il vous faudra choisir, dans une vaste gamme de margelles, celles qui donneront la plus belle finition et permettront un passage net vers les terrasses, les plantations ou le gazon.

Il existe diverses techniques pour une pose stable des margelles sur la construction en acier, la technique la plus facile consistant dans le montage sur une base stabilisée posée préalablement autour de la piscine.
© webdesign antwerpen by I-Com